Le dernier des siens Sibylle Grimbert

L’histoire du onzième roman de Sibylle Grimbert, éditrice et romancière, débute en 1835 sur Eldey au large des côtes islandaises. Gus, zoologiste à Lille, participe à une mission d'observation de la faune sur l’île. Il devient spectateur du massacre d’une colonie de grands pingouins et sauve le seul survivant. Il le ramène chez lui et le nomme Prosp. Une relation profonde s’instaure entre l’homme et l’animal. Gus est obsédé par le sort de son ami et se rend compte que par ce sauvetage il vient peut-être d’empêcher l’extinction d’une espèce.

« Le dernier des siens » est un beau roman d’aventures en même temps qu’une réflexion sur la relation homme-animal ainsi que sur l’extinction des espèces, une problématique déjà présente au 19e siècle et essentielle de notre époque. Il a été retenu dans les sélections des Prix de l'Académie Française, du Prix Renaudot, et du Prix Fémina en 2022.

Obtenir en bibliothèque

Dernière modification le