La Russie dans les vitrines de la Bibliothèque nationale Découvrez le fonds russe de la BnL

La BnL invite le public à découvrir des documents issus de son fonds russe, mis en évidence dans les locaux de la BnL du 22 septembre au 5 décembre 2015.

LA RUSSIE – ce vaste Etat, à cheval sur deux continents, d’extension et de configuration variables au fil des siècles, semble si proche et pourtant si lointaine. A la fois puissance européenne et extra-européenne, les relations entre la Russie – « Empire russe » jusqu’en 1917, « Union des républiques socialistes soviétiques » (URSS) de 1922 à 1991, « Fédération de Russie » à partir de 1991 – et le reste de l’Europe ont toujours existé, oscillant entre :

  • relations amicales : intervention et engagement militaire de l’Empire russe aux côtés des pays de l’Entente en 1914 ; engagement militaire de l’URSS aux côtés des Alliés dans la guerre contre l’hydre nazie à partir de 1941…
  • relations conflictuelles : la Guerre froide (1947-1991) qui, même si elle ne débouchera jamais sur un conflit militaire ouvert entre les deux superpuissances de l’époque – l’URSS et les Etats-Unis –, entraîne de multiples tensions diplomatiques, idéologiques et militaires qui jalonnent les rapports entre les deux pays et leurs alliés respectifs ;
  • fascination réciproque : la modernisation à l’occidentale entreprise dès le 17e siècle par Pierre Ier le Grand (1672-1725), premier empereur de l’Empire russe et grand bâtisseur, c’est à son initiative qu’est créée et construite, sur le modèle des grandes capitales européennes de l’époque, la ville de Saint-Pétersbourg. Il est le premier souverain russe à quitter l’Empire pour nouer des alliances avec d’autres Etats européens (épisode de la « Grande Ambassade », 1697-1698). Après la Révolution de 1917, Moscou devient la «capitale» mondiale du communisme vers laquelle se tournent les Partis communistes d’Europe de l’Ouest désireux de transposer dans leurs pays respectifs le modèle idéologique alors en vigueur en ex-URSS. Dans le domaine culturel, les chefs-d’œuvre de sa littérature dont les grands noms tels que Pouchkine, Tolstoï, Tchekhov (…) occupent une place de choix dans la littérature mondiale et contribuent à l’élaboration du mythe de l’ « âme russe » si chère à Dostoïevski...

Afin de mieux pouvoir sonder l’« âme russe » si chère à l’auteur Vladimir Dostoïevski, la BnL propose une sélection d’ouvrages et de documents sur la Russie, sa géographie, son histoire, sa littérature et ses arts. L’exposition sur le fonds russe sera complémentée par des photographies mises à disposition par le Centre culturel et scientifique russe à Luxembourg. Les images présentent différents projets soutenus par la Fondation Potanin. Cette fondation privée soutient des projets culturels et pédagogiques et s’engage pour le développement social à long terme en Russie.

Entrée gratuite

Heures d’ouverture : mardi au vendredi : 10.30-18.30 /  samedi : 9.00-12.00

Lieu:
Bibliothèque nationale de Luxembourg
Dates:
Du 22.09.2015 at 10:30
jusqu'au 05.12.2015 at 18:00