Agences nationales ISBN, ISSN, ISMN et ISNI

La Bibliothèque nationale remplit la fonction d'agence nationale de l'ISBN, d'agence nationale de l'ISSN et d’agence nationale de l'ISMN, chargées d'attribuer un numéro d'identification aux publications luxembourgeoises et d'en assurer le contrôle de concert avec les instances internationales. Elles contribuent à une plus grande visibilité des publications luxembourgeoises au-delà de nos frontières, en facilitant en particulier leur référencement dans des bases de données non luxembourgeoises. La BnL remplit la fonction d’agence d’enregistrement d’identifiant ISNI.

Les éditeurs peuvent effectuer leur demande d’attribution d’identifiants internationaux via le site MyGuichet.lu.

ISBN (International Standard Book Number)

L’ISBN est un numéro international normalisé à 13 chiffres qui identifie de manière univoque livres, brochures, trousses pédagogiques, microformes, CD-ROM et publications numériques.

ISSN (International Standard Serial Number)

L’ISSN est un numéro international normalisé à 8 chiffres qui identifie de manière univoque toute publication en série, indépendamment du pays d’édition, de la langue de publication, de l’alphabet, de la fréquence de parution, et du support (imprimé, ressource en ligne, CD-ROM, DVD-ROM, DVD vidéo, CD audio, etc.).

La Bibliothèque nationale remplit la fonction d’agence nationale de l’ISSN et fait partie du Réseau international de l’ISSN constitué de 88 Centres nationaux et coordonné par le Centre international de l’ISSN, situé à Partis. Plus d’1,7 million d’ISSN ont été attribués par le Réseau ISSN.

Quels sont les avantages de l’ISSN ?

L’ISSN permet de distinguer chaque publication en série sans ambiguïté de titres similaires ou identiques existant dans le monde. L'ISSN n'est donc pas « un numéro administratif de plus ». Il est, pour une publication en série, un élément aussi fondamental que le titre :

  • En tant que code d'identification normalisé et numérique, l'ISSN est particulièrement bien adapté à la gestion informatique : il permet d'effectuer facilement des mises à jour de fichiers, de créer des liens entre fichiers, et d'échanger des données.
  • En tant que code lisible à l'œil nu, il permet aux étudiants, chercheurs et spécialistes de l'information de donner les références précises d'une publication en série.
  • Dans les bibliothèques, l'ISSN est utilisé pour identifier un titre de périodique, le commander, en vérifier la fourniture et réclamer des fascicules manquants, pour le prêt entre bibliothèques, dans les catalogues collectifs, etc. L'ISSN est un outil fondamental pour gérer efficacement la fourniture des documents.
  • L'ISSN est un outil de communication utile et économique entre éditeurs et diffuseurs, car il rend les systèmes de gestion et de distribution plus rapides et efficaces, en particulier grâce à l'utilisation des codes à barres et de l'échange de données électroniques (EDI).
Quelle est la différence entre un ISSN et un ISBN ?

Tandis que les ISBN sont attribués aux monographies (« livres »), les ISSN sont alloués aux publications en série. Un ISSN peut donc être attribué à une collection de monographies en tant que telle; un ISBN sera par ailleurs attribué à chaque volume de cette collection. L'ISBN et l'ISSN sont gérés de façon différente : chaque éditeur se voit donner un préfixe ISBN qui l'identifie, ainsi qu'un bloc de numéros ISBN, qui sont ensuite attribués par l'éditeur lui-même aux livres qu’il publie. Les numéros ISSN sont gérés par les Centres nationaux ISSN coordonnés au sein d'un réseau. L’ISSN n’a aucune signification intrinsèque et ne comporte en lui-même aucune information relative à l'origine ou au contenu de la publication.

Qu’est-ce qu’une publication en série ?

Une définition précise, qui permet de clarifier le champ d'application exact de l'ISSN, est fournie par la norme ISO 3297 (ISSN): « Publication, sur toute forme de support, qui paraît en fascicules ou volumes successifs, s'enchaînant en général numériquement ou chronologiquement, pendant une durée non limitée à l'avance. » Cette définition exclut les travaux destinés à être publiés en un nombre fini de parties. L'ISSN est applicable à l'ensemble des publications en série, qu'elles soient passées, présentes ou à paraître dans un avenir prévisible, quel que soit le support physique de la publication. Les publications en série comprennent les périodiques, journaux, publications annuelles (tels que rapports, annuaires, répertoires), revues, collections, mémoires, comptes rendus, actes, etc. des sociétés.

Quand faut-il attribuer un ISSN différent à une publication ?

Des ISSN distincts sont attribués :

  • si d’autres versions d’une publication en série sont éditées, par exemple dans des langues différentes ou sur d’autres supports (sur papier, en ligne, sur CD-ROM...), même si le titre est identique ;
  • aux suppléments ou hors-séries qui possèdent leur numérotation propre ;
  • si le titre d’une publication en série change.

ISMN (International Standard Music Number)

L’ISMN est un numéro international normalisé qui identifie de manière univoque les publications musicales imprimées. Veuillez noter que la BnL n'est pas chargée d'attribuer les numéros ISRC (International Standard Recording Code), que vous pouvez vous procurer généralement auprès d'un label, ou les code-barres EAN (European Article Number), qui est distribué par la Chambre de Commerce.

ISNI (International Standard Name Identifier)

L’ISNI est un code international normalisé qui permet d’identifier les personnes physiques et morales actives dans la création et la distribution de contenus intellectuels. Il est défini par la norme ISO 27729. L’ISNI se révèle particulièrement utile pour différencier les homonymes.

L’identifiant unique ISNI relève d’une importance accrue à l’ère de la transition numérique de la production et diffusion des contenus via le net, puisqu’il est destiné à être utilisé par toutes parties impliquées dans la création, la production, la gestion et la diffusion des contenus.

Les identifiants ISNI pour personnes physiques et morales sont définis dans les bibliothèques nationales de différents pays selon un standard international et la base de données ISNI est gérée par un organisme international. Puisque la BnL, à travers sa production de métadonnées bibliographiques, intègre l’ISNI pour les auteurs luxembourgeois, elle entend fiabiliser l’identification des auteurs luxembourgeois. La Bibliothèque nationale attribue depuis 2018 des identifiants ISNI à ses données d’autorité.

Dernière mise à jour