Terres rouges - Histoire de la sidérurgie luxembourgeoise

""Terres rouges - Histoire de la sidérurgie luxembourgeoise" est un projet de recherche scientifique qui focalise les multiples facettes technique, économique, commerciale, politique, diplomatique, sociale, culturelle, etc. des deux industries minière et métallurgique du Grand-duché, de leurs ramifications à l'étranger respectivement du contexte international dans lequel elles évoluent.

Dans ce 1er volume, le jeune historien Fernando Ricardo Baptista Barra examine le sort des Ostarbeiter qui travaillaient dans nos usines pendant l'occupation nazie; Gérald Arboit, le directeur de recherche au Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R), dévoile l'épisode du bombardement des usines métallurgiques par l'aviation alliée pendant la Première Guerre mondiale; Jeanne E. Glesener et Frank Wilhelm de l'Université du Luxembourg font revivre la poésie et la magie de la sidérurgie à travers les romans littéraires de Jospeh Leydenbach, Willy Gilson et Nicolas Ries; par le biais de son inventaire des livres de correspondance de l'ancienne forge de Eich, Gilles Regener, le conservateur des fonds industriels aux Archives nationales, relate les relations étoffées entretenues dès la fin du XIXe siècle par nos maîtres de forges avec l'étranger.

La collection "Terres rouges - Histoire de la sidérurgie luxembourgeoise" est dirigée par Charles Barthel, Centre d'études et de recherches européennes Robert Schuman, et Josée Kirps, Archives nationales de Luxembourg." 

Réservation en ligne
Dernière mise à jour