Black Indians de La Nouvelle-Orléans

Musée du Quai Branly-Jacques Chirac ; commissaire Steve Bourget

 

On dit aux États-Unis que le Mardi Gras à New Orleans est le meilleur spectacle gratuit au monde. Ce qui le rend exceptionnel, c’est non seulement ses parades somptueuses organisées par les sociétés de carnaval tout au long de l’année, mais aussi la présence d’orchestres professionnels et amateurs de grande qualité.

En parallèle des grands chars à thème qui parcourent le centre-ville, un autre défilé moins visible car non balisé, a lieu dans les différents quartiers environnants. Il s’agit des parades des « Mardi Gras Indians »,  des gangs de noirs américains parés de costumes de perles, sequins et plumes. Ces « black Indians » célèbrent la mémoire des indiens qui ont aidés les esclaves noirs fugitifs en les guidant à travers les marais et le Bayou. La transmission orale de ce cortège de carnaval en Louisiane date de 1885, l’année de la « World's Industrial and Cotton Centennial Exposition » qui promouvait la diversité culturelle et introduisit la « Wild West show ». Le premier gang se prénomma « Creole Wild West » et pendant les années de ségrégation de la fin du 19e siècle, ce défilé du Mardi Gras représentait la célébration de leur individualisme et exprimait leur désir de liberté. Aujourd’hui,  les « black Indians » poursuivent leur musique et leur tradition de couture des costumes de manière intensive durant les quatre à six mois avant le carnaval. Les clubs sociaux sont actifs toute l’année et des défilés ont lieu lors des funérailles, mariages et autres festivités. Ce catalogue d’exposition décrit l’histoire de la Nouvelle Orléans à travers cette communauté, qui a dû se construire en marge de la suprématie blanche et se battre pour ses droits, qui ne sont toujours pas totalement acquis aujourd’hui. Je propose ce livre aux illustrations extraordinaires, ayant vu cette superbe exposition et ayant une fascination pour ce carnaval, que j’ai eu l’occasion de voir et qui est moins connu que celui de Rio.

Recommandé par N. Abel, chargée de collections en cinéma, radio, télévision, photographie et coutumes, étiquette, folklore

Obtenir en bibliothèque

En savoir plus sur l'exposition du Musée du Quai Branly (France)

 

Dernière mise à jour