Le bébé au temps du numérique : l'humanité au risque des disrupteurs relationne

Marie-Claude Bossière

 « Qu’est-ce qu’un bébé ? À cette question simple en apparence, Winnicott répond : « Un bébé, ça n’existe pas. » Pourtant, la première cellule unique issue de la fécondation se multipliera jusqu’à donner existence à un petit être humain de 3 kg et 50 cm de haut à la naissance. Cet être va ensuite grandir pour atteindre 12 kg et 85 cm environ à 2 ans. Son cerveau passera de 400 g à 1400 g, et il saura alors marcher, parler, rire, rêver, avoir une connaissance de la pensée d’autrui, faire de multiples expériences. Par quel mystère en sera-t-il arrivé là ? Quels sont ses besoins essentiels pour développer un pareil potentiel ? La réponse sybilline de Winnicott permet de mettre l’accent sur l’importance de l’environnement dans le développement du bébé. Or, force est de constater qu’aujourd’hui, cet environnement évolue et incorpore de plus en plus des objets numériques. Quelle influence le monde numérique a-t-il sur le développement du jeune enfant ? Quels risques psychiques cela comporte-t-il ? Quelles pathologies peut-il engendrer ? » (Éditions Hermann)

Obtenir en bibliothèque

Dernière mise à jour