Après la fin : Gustave Flaubert et le temps du roman

Véronique Samson

« Une relecture de l'oeuvre de Flaubert envisagée comme une réponse à l'expérience du temps héritée du romantisme mais exacerbée par la génération d'après la révolution de 1848. L'étude offre une réflexion sur l'histoire des formes fictionnelles au XIXe siècle en mettant en lumière la manière dont le roman flaubertien compose à partir de l'expérience posthume. » ELECTRE

Obtenir en bibliothèque

Dernière mise à jour