Abdellah Taïa, la mélancolie et le cri

Jean-Pierre Boulé

« Dans une démarche associant texte, paratexte et éléments biographiques, une analyse de l'oeuvre de l'écrivain marocain, Abdellah Taïa, depuis ses premières nouvelles, publiées en 1999, jusqu'au roman La vie lente, paru en 2019. Un entretien avec l'auteur et trois courts récits inédits complètent l'ouvrage.” ELECTRE

Réservation en ligne

Emplacement en salle de lecture : 84 TAÏA Ab 2 b 

Dernière mise à jour