Lancement du nouveau « Lëtzebuerger Bibliothéiksguide »

Communiqué de l’ALBAD-BNL

Un guide des bibliothèques du Grand-Duché de Luxembourg a été édité par l'association des bibliothécaires luxembourgeois ALBAD (Association Luxembourgeoise des Bibliothécaires, Archivistes et Documentalistes) pour la première fois en 2005. Celui-ci était basé sur les versions de 1991 et 1995, édités par la Bibliothèque nationale du Luxembourg. En 2010 et en 2015, des éditions actualisées suivaient en un rythme de publication quinquennal.

Le but du guide est de répertorier le paysage luxembourgeois des bibliothèques (état actuel) tous les cinq ans et de le subdiviser en différentes catégories (car toutes les bibliothèques ne sont pas identiques). Il s’agit d’un outil de travail estimé, tant au niveau national qu'international.

Comme en 2015, la structure de l’édition 2020 correspond aux recommandations internationales en matière de statistiques dans le domaine des bibliothèques, à une exception près: les bibliothèques de prison, des forces armées et des hôpitaux ne sont pas considérées comme des bibliothèques de lecture publique, mais comme des bibliothèques spécialisées. L'accès limité et les publics cible des cinq types de bibliothèques furent décisifs quant à leur classification contrairement à la composition des collections (majoritairement de la fiction).

La langue choisie pour les titres de chapitre est l'anglais, afin de répondre aux exigences internationales. Selon les normes internationales, les bibliothèques scientifiques luxembourgeoises correspondent majoritairement à la catégorie "one person libraries". Au niveau des bibliothèques de lecture publique s'ajoute l'aspect "small et rural libraries". Ce sont des désavantages qui font partie de la situation des bibliothèques d'un petit état et qui doivent être pris en considération lors d’analyses.

La tradition des guides de bibliothèques luxembourgeoises de recenser au niveau national le plus grand nombre de bibliothèques possible, a été maintenue. 131 bibliothèques (2015: 139) sont recensées. Les bibliothèques des écoles primaires et les bibliothèques privées, telle que la bibliothèque de la Cour grand-ducale, n'ont toutefois pas été retenues.

Parmi les bibliothèques les plus grandes du pays (plus de 50.000 documents) on compte: 1) Bibliothèque nationale: environ 1.800.000 ; 2) Cour de Justice Européenne: environ 340.000 ; 3) Luxembourg Learning Centre (Bibliothèque universitaire à Esch/Belval): environ 170.000 ; 4) Grand Séminaire: environ 150.000 ; 5) Abbaye de Clervaux: environ 145.000 ; 6) Cité-Bibliothèque (Bibliothèque municipale de Luxembourg): environ 85.000 ; 7) Lycée classique de Diekirch, bibliothèque principale: environ 80.000 ; 8) Max Planck Institute Luxembourg for Procedural Law: environ 60.000 ; Institut grand-ducal - Section historique: environ 60.000 ; 9) Bibliothèque municipale d’Esch/Alzette: environ 57.000.

Certaines tendances sont positives, comme le fait que l’accès des personnes handicapées s’est considérablement amélioré dans les bibliothèques de l’enseignement secondaire. Ce qui est plus inquiétant, c'est la diminution du nombre de bibliothèques de lecture publique (c'est-à-dire les bibliothèques des villes et des villages, ainsi que les bibliothèques publiques d'association et paroissiales), malgré la loi de 2010 relative aux bibliothèques publiques. Sur 25 bibliothèques de lecture publique, il n'en reste que 19 en 2020. La dernière bibliothèque paroissiale catholique (Limpertsberg) a fermé ses portes en septembre 2020 après 111 ans d'existence. Il est donc réjouissant de savoir que la « Mise en oeuvre 2018-2020 » du Plan de développement culturel (KEP 1.0), version d'octobre 2020, Vol.6, pour les « Mesures supplémentaires » mentionne pour la première fois « 64. Réformer la loi du 24 juin 2010 relative aux bibliothèques publiques ».

Une version numérique de ce guide des bibliothèques existe en parallèle à la version imprimée sur le site web de l'association www.albad.lu. Ainsi, des mises à jour et des ajouts pourront être assurés par l'association des bibliothécaires.

L'association ALBAD est responsable de la qualité des données. La Bibliothèque nationale du Luxembourg a pris en charge 50% des frais de publication.

Le guide des bibliothèques est distribué gratuitement à l'accueil de la Bibliothèque nationale du Luxembourg jusqu'à épuisement des stocks.

Pour plus d'informations sur le contenu, veuillez contacter: Jean-Marie.Reding@bnl.etat.lu

Dernière mise à jour