Lancement du portail webarchive.lu par la BnL

La Bibliothèque nationale du Luxembourg (BnL) annonce le lancement du site webarchive.lu, plate-forme d’information sur l’archivage du web luxembourgeois et point d’accès pour toute recherche de sites web archivés par la BnL.

En application du règlement grand-ducal modifié du 6 novembre 2009, régissant le dépôt légal au bénéfice de la Bibliothèque nationale, la BnL collectera désormais, outre les publications imprimées de tous genres, également l’ensemble des documents publiés au Luxembourg en format numérique. Aussi, tout comme les autres bibliothèques nationales, la BnL collectera aussi et préservera à long terme tous les sites ayant le nom de domaine «.lu » et d’autres sites ciblés mise en ligne par des résidents du Luxembourg. Pour atteindre cet objectif, elle organise régulièrement des campagnes de moissonnage extensives ainsi que des campagnes ciblées ayant des thèmes spécifiques. Les campagnes de moissonnage extensives sont réalisées en collaboration avec la fondation américaine Internet Archive. Parmi les collections spéciales à découvrir sur webarchive.lu figurent les élections communales (2017), nationales (2018) et européennes (2019), mais aussi les sites web consacrés aux festivals organisés au Luxembourg ou encore les pages Internet consacrées au décès et aux funérailles nationales du Grand-Duc Jean.

 

Il est à noter que pour effectuer une recherche dans l’archive du web, les personnes intéressées doivent se rendre dans les locaux de la Bibliothèque nationale, Avenue John F. Kennedy, à Luxembourg-Kirchberg. En effet, pour des raisons liées à la protection des droits d’auteur, les sites web archivés ne peuvent pas être consultés à distance.

 

Le site webarchive.lu est actuellement disponible en langue anglaise, mais sera bientôt aussi consultable en langue française.

 

 

Informations supplémentaires :

 

Pourquoi archiver le web ?

Contrairement à des idées encore largement répandues parmi le grand public et les créateurs de contenus, les fichiers publiés sur le web (sites, blogs, vlogs) courent constamment le risque d’être effacés. Par conséquent, les générations futures ne seraient pas en mesure d’accéder à l’ensemble de ce qui a été publié, créé, présenté et discuté sur le web.

L’archivage qu’effectue la BnL permet de résoudre ce problème et de garantir l’accès à long terme au patrimoine web du Luxembourg, en croissance rapide.

 

 

L’International Internet Preservation Consortium (IIPC) – un consortium pour pérenniser le web

Avec ses 57 membres issus de 45 pays, l’IIPC est une organisation à caractère mondial poursuivant la mission de collecter, préserver et rendre accessible le savoir et les informations de l’Internet pour les générations futures : réseau de bibliothèques nationales, rejoint par d’autres bibliothèques, archives et institutions à caractère patrimonial, l’IIPC promeut l’échange et la coopération internationale dans le domaine complexe de l’archivage du web.

 

La BnL est membre de l’IIPC depuis 2017. Elle fait partie de plusieurs groupes de travail notamment du groupe de travail pour la formation de professionnels dans le domaine de l’archivage du web.

 

En collaboration avec l’Université du Luxembourg, la BnL organise au Luxembourg en 2021 la Web Archiving Week réunissant des spécialistes du monde entier.

 

 

 

Dernière mise à jour