Bibliothèques numériques du futur

Nouvelles pistes et collaborations au Colloque ICOLC (The International Coalition of Library Consortia) à la BnL

La section du Consortium Luxembourg de la BnL a accueilli du 20 au 23 octobre 2019 la coalition internationale de consortiums assurant la gestion de ressources électroniques pour bibliothèques, centres de recherche et universités.

Le colloque, organisé en collaboration avec le Fonds national de la recherche, a rassemblé 114 participants venant de 31 pays différents. Parmi les invités furent Marc Schiltz, secrétaire général du Fonds national de la Recherche, Jean-Claude Burgelmann, Open Access Envoy de la Commission Européenne (direction générale de la Recherche et de l’Innovation), ainsi que Monique Kieffer, directrice de la Bibliothèque nationale.". (Photo jointe au communiqué)

Ce colloque a permis un échange d’idées par rapport aux nombreux défis que les gestionnaires d’infrastructures numériques et scientifiques relèvent à l’ère du numérique. Plusieurs projets ont été présentés :

  •  Le projet ezMetrics « easy-metrics » a suscité un grand intérêt parmi les participants. Il s’agit d’une collaboration entre la BnL d’une part et d’autre part l’INIST-CNRS Nancy (Institut de l'Information Scientifique et Technique - Centre national de la recherche scientifique) et Couperin, le Consortium français pour l'accès aux publications numériques. ezMetrics repose sur l’évaluation de l’utilisation des contenus numériques sous licence, le monitoring des activités de lecture auprès des éditeurs classiques et des plateformes libres d’accès. Il permet une analyse de données mieux structurée.
  • Un projet-pilote entre la BnL, le FNR (Fonds national de Recherche) et la société Chronos a pour objectif de transformer le processus de publication scientifique, en connectant les institutions et les éditeurs par un outil de gestion automatisé. La BnL gèrera les ressources Open Access du FNR de manière centralisée et procèdera à la collecte automatisée des données sur les publications scientifiques luxembourgeoises. Ce projet aidera la BnL à assurer de façon efficace ses missions de préservation numérique à long terme. Une convention a été signée le 22 octobre 2019 par les trois principaux acteurs.
  • Parmi les moments forts du colloque fut également la présentation de l’outil «Research Output Manager », résultat d’une collaboration de 15 mois entre la BnL et la startup danoise ConsortiaManager. L’outil permet de gérer et modéliser tous les flux de paiements entre chercheurs et éditeurs pour la diffusion des publications scientifiques. Il y inclut des processus de publication nouveaux, tels que l’Open Access.

Ces projets innovants permettront aux instituts scientifiques, centres de recherche et bibliothèques de développer la voie vers l’Open Science (la recherche scientifique accessible à tous) grâce à la libre consultation via le web (Open Access).

Marc Schiltz - Secrétaire général FNR et Président de Science Europe, Monique Kieffer - Directrice de la BnL, Jean Claude Burgelman - Open Access Envoy de la Commission Européenne (direction générale de la Recherche et de l’Innovation)

Plus d’informations :

ICOLC- qu’est-ce ?

The International Coalition of Library Consortia comprend actuellement environ 200 consortiums de bibliothèques en Amérique du Nord et du Sud, en Europe, en Australie, en Asie et en Afrique. Ces consortiums gèrent l’acquisition de ressources numériques : e-books, e-journals et bases de données toutes disciplines. L’ICOLC existe depuis 1996.

https://icolc.net/about-icolc

 

Open Access – qu’est-ce ?

L’Open Access vise la mise à disposition gratuite de contenus numériques, d’ordre scientifique, sur le web et ceci dans le respect des droits d’auteur. Le libre accès se traduit en deux variantes définies en 2002 par l'Initiative de Budapest pour le libre accès (BOAI) : la voie dorée (publication d’articles dans des revues en libre accès) et la voie verte (archives ouvertes). L’Open Access est sujet de beaucoup de discussions entre universitaires, bibliothécaires, éditeurs scientifiques et décideurs politiques. Il existe un désaccord sur le concept de libre accès, avec un grand débat autour de ses répercussions économiques.

https://ec.europa.eu/research/openscience/index.cfm?pg=openaccess#

 

La BnL et son offre de ressources numériques :

La BnL facilite l’accès du plus grand nombre à ses collections par une offre toujours croissante de publications numériques. Les fonds numériques regroupent les publications luxembourgeoises numérisées par la BnL ainsi que les publications de la bibliothèque numérique : e-books, e-journals et bases de données acquis par contrats de licence.

Le département du Consortium Luxembourg de la BnL a pour objet l'acquisition et la gestion des publications électroniques. Son offre est essentielle pour le développement de la société de la connaissance, au service du milieu universitaire, de la recherche, des agents étatiques et du grand public grâce à une politique nationale d'accessibilité. La BnL coordonne le Consortium Luxembourg. Elle centralise l’administration, la gestion des logiciels, l’accès et la négociation de licences.

L’offre actuelle compte : 77 800 titres de périodiques électroniques, 620 000 e-books (e-books scientifiques et livres numériques ebooks.lu), 390 bases de données tous genres.

 

 

Dernière mise à jour