Signature d’une convention-cadre entre la Bibliothèque nationale et l’Université du Luxembourg

Le 10 juillet 2019, la Ministre de la Culture, Sam Tanson, et le Président du Conseil de gouvernance de l’Université du Luxembourg, Yves Elsen, ainsi que la Directrice de la Bibliothèque nationale, Monique Kieffer, et le Recteur de l’Université du Luxembourg, Stéphane Pallage, ont signé une convention-cadre entre la Bibliothèque nationale et l’Université. La convention-cadre poursuit un double objectif. D’une part, elle définit la coopération future entre la Faculté de Droit, d’Economie et de Finance (FDEF) et la Bibliothèque nationale (BnL), d’autre part, elle règle les modalités de la coopération entre la Bibliothèque nationale et la bibliothèque universitaire, le Luxembourg Learning Centre (LLC).

La signature de la convention-cadre a eu lieu dans les locaux du nouveau bâtiment de la Bibliothèque nationale qui ouvrira ses portes au public le 1er octobre 2019.

La coopération entre la Bibliothèque nationale et la Faculté de Droit, d’Economie et de Finance

L’implantation du nouveau bâtiment de la BnL à Luxembourg-Kirchberg, à proximité du site de la Faculté de Droit, d’Économie et de Finance (FDEF), et l’ouverture du nouveau bâtiment du LLC à Esch-Belval, ont conduit l’Université et la BnL à élargir leurs coopérations déjà existantes. La convention-cadre règle les modalités de l’accueil par la BnL, au sein de son nouveau bâtiment, des étudiants, enseignants et chercheurs de la FDEF des sites de Luxembourg Kirchberg et Limpertsberg. La convention règle en particulier le développement des collections physiques et numériques et les modalités de leur mise à disposition pour répondre au mieux aux besoins conjoints des membres de la FDEF et des usagers de la BnL. Un comité de pilotage composé de représentants des deux parties sera mis en place pour se concerter et veiller à la complémentarité des collections en matière de droit, d’économie et de finance sur le site de la BnL et du Luxembourg Learning Centre à Esch-Belval.

Le développement de la coopération entre la Bibliothèque nationale et le Luxembourg Learning Centre

La BnL et le l’Université ont une tradition de coopération de longue date. La convention-cadre signée le 10 juillet 2019 regroupe en une convention unique les coopérations qui se sont développées au fil des années tout en les adaptant aux développements les plus récents, en particulier eu égard à l’impact des nouvelles technologies de la communication et de l’essor rapide de la documentation électronique sous toutes ses formes, qui prend une place croissante dans l’offre des bibliothèques.

Aussi la convention-cadre règle-t-elle la participation du LLC au réseau national bibnet.lu des bibliothèques du secteur public luxembourgeois dont les infrastructures informatiques, en particulier le portail de recherche fédéré a-z.lu, sont gérés par la BnL au bénéfice de toutes les bibliothèques membres.

La convention définit aussi la coopération consortiale entre l’Université et la BnL en matière d’acquisition, de gestion et de mise à disposition de publications numériques et de leur intégration au portail a-z.lu, prenant notamment en compte la transformation des pratiques d’accès, d’indexation et de publication par les principes Open Data et Open Access. La mutualisation qui en découle, en particulier le partage des coûts d’acquisition, permet le dédoublement de l’offre en nombre de titres qui sont à la disposition de l’ensemble des membres de l’Université et des usagers inscrits à la BnL. Actuellement cette offre consiste en 77 800 titres d’ejournals, 620 000 ebooks et 390 bases de données traitant de tous les domaines de la connaissance. Cette coopération consortiale s’opère en concertation avec les Centres de recherche publics.

L’accord conclu entre l’Université et la BnL prévoit encore la création d’un service du prêt interbibliothèques entre la BnL et le LLC dans l’intérêt de l’ensemble de leurs usagers respectifs.

Une coopération dans l’intérêt de la promotion de société de la connaissance au Luxembourg

La coopération entre la Bibliothèque nationale et l’Université en matière documentaire constitue une contribution importante à la promotion de la place scientifique du Luxembourg et de la société de la connaissance pour tous.

L’intégration des collections physiques et numériques de la BnL et du LLC dans un portail d’accès et de recherche unique accroît la visibilité et l’accessibilité des collections des deux principales bibliothèques de recherche et d’étude du Luxembourg.

La mutualisation des infrastructures documentaires et des politiques d’acquisition en matière de publications numériques permet d’importantes économies d’échelle tout en augmentant considérablement l’offre disponible pour les usagers respectifs des deux bibliothèques. Par le biais de son inscription à la BnL, tout résident du Luxembourg (à partir de l’âge de 14 ans) a accès à un large panel de publications numériques complétant les collections imprimées des bibliothèques luxembourgeoises, que ce soit pour l’étude, la formation permanente, le loisir ou tout autre intérêt personnel.

 

©Bibliothèque nationale

Crédits photographiques:

Première rangée, de gauche à droite: Monique Kieffer - Directrice de la Bibliothèque nationale, Sam Tanson -  Ministre de la Culture, Yves Elsen - Président du Conseil de gouvernance de l’Université du Luxembourg, Stéphane Pallage - Recteur de l’Université du Luxembourg

Seconde rangée, de gauche à droite: Martine Mathay - BnL, Yves Maurer - BnL, Marie-Pierre Pausch - Responsable du service des bibliothèques de l'Université du Luxembourg, Anne Christophe - Secrétaire générale adjointe du Conseil de gouvernance de l’Université du Luxembourg, Juliane Rattay-Schulze - BnL

Dernière mise à jour